jeudi 21 août 2008

mon-sondage.com, opinionway et compagnie

Un petit billet décontracte avant que les choses sérieuses ne reprennent. Dans la catégorie "Non mais de qui se moque-t-on ?"

Je viens de découvrir un site Internet qui risque de me faire écrire beaucoup de billets, www.mon-sondage.com... Dans une brève, ce site publie les résultats d'un sondage OpinionWay fort intéressant, comme d'habitude : 43% des Français pensent que l'amour sera virtuel en 2050. Vous me direz "on s'en fout", et je vous répondrai que vous avez raison. En plus la phrase ne veut pas dire grand chose, et le site ne prend jamais la peine de nous expliquer comment se déroulent les différents sondages dont ils rapportent les résultats.

Celui qui nous intéresse ici est un sondage réalisé par OpinionWay pour Match.com, qui s'annonce comme le leader mondial de la rencontre en ligne. Rien à voir avec le célèbre hebdomadaire français. En pariant sur le poids des mots et le choc du titre, match.com compte faire parler de lui en lançant un observatoire de la relation amoureuse, projetez-vous en 2055 pour savoir à quoi ressembleront vos histoires d'amour avec un grand A. Et sondage à l'appui, étayé par les commentaires d'un sociologue, on vous invite à tenter l'expérience virtuelle.

Ce qui est intéressant ici, c'est que le sondage montre que parmi ceux qui pensent que l'amour pourra être tout-virtuel en 2050, les jeunes sont sur représentés. C'est bien ce que nous dit Ronan Chastellier, promu sociologue officiel de match.com pour nous l'affirmer. Le hic c'est qu'on ne connaissait pas encore la facette sociologique de R. Chastellier, mais plutôt son côté Expert Conseil Marketing, spécialisé dans la cible jeune... tiens, tiens. Donc Monsieur est Directeur marketing de Technikart, ok. Auteur d'un livre sur la cible jeune du marketing, on savait. Intervenant à Science po, pour le côté académique. Chroniqueur à ses heures et publiciste, passe encore. Mais sociologue c'est la casquette de trop : Non Monsieur Chastellier, on ne peut pas se vanter d'être sociologue et écrire que l'amour sera toujours "un évènement pur et sans cause"...

Et en plus c'est pas beau de faire acheter son bouquin par tous les élèves de science po qui suivent le séminaire de marketing. Et s'il fallait terminer, la tendançologie c'est vraiment pas beau comme titre de bouquin. Encore un qui a soutenu avec Michel Maffesoli ???

[EDIT 26/08/08]Ah ben non, a priori il n'a jamais fait de thèse. Le SuDoc ne nous renvoie qu'un mémoire de DEA de Gestion option Marketing soutenu en 1995. Sociologue vous disiez ?[/EDIT]

7 commentaires:

Denis Colombi a dit…

En fait, la derniere phrase explique tout...

Pierre Maura a dit…

Oui mais ce n'est qu'une supposition... D'ailleurs il faudrait vérifier mais je suis pas sûr du tout que ce Ronan C. soit l'auteur d'une thèse de sociologie.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Pierre Maura a dit…

oui ? c'est pourquoi ??

Je conserve ce commentaire seulement si vous parvenez à m'expliquer le rapport avec la choucroute. Moi je dis, ça sent le troll...

Denis Colombi a dit…

C'est marrant, j'ai eu exactement le même commentaire de ce cher anonyme (sauf que je l'ai pas publié).

Ceci dit, je veux bien une explication quand même.

Pierre Maura a dit…

Tiens j'y pensais plus à celui-là. Tu fais bien de m'y faire penser. Allez hop, je le vire. on aura pas le fin mot de l'histoire.

lapinblanc a dit…

Merci pour cette précision concernant le sieur Ronan. Je suis moi même à la recherche d'information sur son matériau de recherche et sa base universitaire, car j'écris une thèse sur les tendances et je me demandais d'où il tenait de telles théories :) Impossible de le savoir...