mercredi 11 juin 2008

L'empire Microsoft contre-attaque

Le déploiement du logiciel libre dans les établissements d'enseignement fait peur au géant du logiciel Microsoft. Ce dernier se lance dans une contre offensive importante en ouvrant un site internet (http://www.officepourlesenseignants.fr/) et surtout en proposant pour les enseignants la suite Office 2007 dans sa version professionnelle en téléchargement gratuit. Office 2007 gratuit, vous avez bien lu. Je sens qu'on va encore traiter les profs de privilégiés...

Il faut dire que les logiciels Open Source sont de plus en plus prisés par l'ensemble des administrations publiques. De la gendarmerie à la DGA en passant par l'Assemblée Nationale et bon nombre de collectivités territoriales, de plus en plus de postes sont équipés de la suite Open Office, voire même des systèmes d'exploitation libres comme Ubuntu.

Les logiciels libres ne se contentent plus d'investir les infrastructures réseaux (serveurs, etc.) mais équipent de plus en plus de postes de travail (poste client). La stratégie de Microsoft consiste donc à tenter de conserver des relais importants dans la diffusion de leurs produits. Les enseignants, qui font de plus en plus travailler leurs élèves sur postes informatiques, jouent un vrai rôle de prescripteurs. On peut penser que des élèves qui auront travaillé sur des postes équipés de la suite bureautique de Microsoft seront moins enclins à utiliser des logiciels libres par la suite que s'ils avaient déjà utilisé Open Office pendant leur scolarité. On retrouve là un phénomène de barrière à l'entrée du marché. Mais celle-ci semble inexorablement se transformer en un château de sable, la marée montante du logiciel libre faisant son œuvre.

Le plus intéressant dans tout cela est peut-être le discours officiel tenu par le géant Microsoft. Son argumentation est basée sur la pure philanthropie. E. Le Marois, directeur Education et Recherche de MS France : "nous voulons aider au développement des usages, à l'heure de la généralisation du b2i" (Brevet Informatique et Internet, que tous les collégiens doivent avoir pour passer le diplôme national du brevet, ex-brevet des collèges. Bientôt les lycéens devront passer le B2i-lycée en même temps que leur bac).

Point de stratégie marketing, nulle question de parts de marché dans la bouche des porte-paroles français de Microsoft. Juste envie de rendre service... Que Microsoft se défende, on ne peut pas le reprocher, mais le faire en se cachant frise l'hypocrisie.

6 commentaires:

Bertaga a dit…

Que Microsoft ait une stratégie markéting agressive et se la joue faux-cul c'est de bonne guerre.
Mais que le Ministère de l'Education Nationale rentre dans son jeu c'est carrément une honte.

Laisser Microsoft offrir gratuitement sa suite aux profs c'est faire le choix de payer des dizaines (voire des centaines ?) de milliers de licences de son pack office pour équiper les établissements scolaires. A une époque où on nous parle de serrage de ceinture...

Mais c'est surtout faire croire aux gamins que la suite de microsoft est une référence incontournable alors qu'elle a tout de même de gros défauts. Pour n'en citer que deux :
. le prix (ben oui, question pouvoir d'achat c'est pas le top)
. les formats de fichiers à la c** qu'on ne peut pas ouvrir avec la version du logiciel d'il y a 2 ans et que l'on ne pourra plus ouvrir dans 10 ans.

Le Ministère de l'EN aurait mieux fait d'offrir OpenOffice (ou une autre suite libre et gratuite) à tous ces profs et à tous les établissements scolaire.

Jctaz a dit…

Bonjour,
j'ai du mal à comprendre, office sera gratuit pour les profs ( ceux qui ont un mail avec une adresse académique), mais qu'en est il pour les ordinateurs des établissements ?

Cette tendance du logiciel commercial gratuit pour l'education ( le formatage des futurs clients )se répend.
Je suis prof de dessin industriel, et je constate que aujourd'hui tous les éditeurs de CAO donnent leurs produits ( avant ils les proposaient à 10% du prix).

Du point de vue des principes, évidement que l'éducation doit s'affranchir de toute contrainte liée à des intérêts qui ne sont pas les siens, et donc passer au libre, hélas dans ma discipline les logiciels tournent tous( ou presque)sous Windows

Gizmo a dit…

[mode troll on] Tiens, ça fait deux jeudis de suite qu'on n'a pas eu les Jedi's links... C'est pas pour me plaindre, c'est juste pour pas me faire eng... quand ils reviendront, du genre "Personne s'est rendu compte qu'ils ont disparu"[mode troll off].

Bertaga a dit…

Alors ? L'avez-vous téléchargé et testé ? Allez-vous abandonner OpenOffice ou au contraire envoyer des .doc à tous vos amis ?

Pierre Maura a dit…

Vous promettez de ne rien répéter ? Je l'ai déjà depuis longtemps ;-))

Pierre Maura a dit…

@Gizmo
Le blog est en mode "sommeil" pour une durée indéterminée... petite baisse de motivation, et autres occupations chronophages.