mercredi 11 avril 2007

Pourquoi ce blog ?

Encore un blog
Après quelques mois d'hésitation, je passe à l'action. Probablement l'échéance électorale qui se profile dans un peu plus d'une semaine est à l'origine de ce blog. Mais c'est surtout ce sentiment désagréable qu'il est devenu particulièrement difficile de comprendre quels sont les enjeux, les clivages, d'où viennent les idées, quels sont les projets qui nous sont proposés, qui a motivé sa création.

Envie de comprendre, d'expliquer, de lancer des pistes de réflexion sur les questions économiques et sociales, et leurs réponses politiques, qui font ce que nous sommes, qui font la société telle qu'elle est. Envie aussi de prendre du recul, de confronter la théorie (sociologique, économique, politique) à la réalité, de partager des réflexions, des idées, de discuter.

Retour sur la campagne
J'ai l'impression que depuis bien longtemps nous n'avions pas eu un choix aussi clair à faire entre plusieurs projets de société. En effet, souvenirs de 2002, préserver la démocratie, voter Chirac : pas de choix. Et dans le même temps, j'ai l'impression que pour bon nombre d'entre nous, il n'a jamais été aussi difficile de réunir toutes les cartes en main pour faire ce choix. Quelques amis vous avouent, au détour d'une conversation, qu'ils ne savent pas très bien pourquoi, pour qui ils iront voter. Tel candidat n'est pas convaincant, ils iront plutôt voter pour untel, mais sans plus de conviction. Comme si ce vote serait un vote par défaut, en creux.

Alors certes il est un peu tard, à une douzaine de jours de l'échéance, pour prétendre apporter un éclairage, poser les questions qui feront influer le choix des uns, des autres. Et de toutes façons ça n'est pas ce blog, perdu dans la masse, participant au cyberbruit entourant la campagne, qui fera beaucoup avancer les choses. Je ne me fais pas d'illusion quant à l'audience qu'un tel site pourra recueillir, elle sera certainement très faible. Mais une voix, plus une voix, plus une voix, ça fait du "buzz" :-) Comme un relais, une participation à la caisse de résonnance qu'est internet ; ce blog pourra porter quelques messages et, je l'espère, vous faire découvrir quelques petites choses (sinon, à quoi bon ?).


J'ai l'ambition, sûrement démesurée, de contribuer à rétablir quelques vérités quand les mass medias sont (souvent) trop simplistes, ne prennent le temps ni de comprendre, ni d'expliquer, voire sont complètement à côté de la plaque. Ils sont nécessaires ces médias, mais ils ont parfois tendance à ensevelir une information au profit d'une autre, à nous priver des analyses de fond si précieuses pour se contenter de la surface des choses, de nous rapporter que la forme.

Ambition également de parvenir à tordre le cou de certains préjugés, parfois profondément ancrés dans notre culture, dans notre vision du monde. Point besoin de media, le processus de socialisation dans la famille ou à l'école suffit pour faire passer de génération en génération des fausses idées, des représentations érronées de la réalité, qui sont la source de certaines peurs et qui peuvent conduire à l'incompréhesion, l'intolérance voire même la peur de l'autre. Il existe de nombreux préjugés d'un point de vue social, mais également d'un point de vue économique : il suffit parfois de rétablir quelques ordres de grandeurs, de publier quelques chiffres, de démonter quelque mécanisme pour faire tomber tout un raisonnement qui se voulait pourtant tellement impossible à contredire.

Derniers éléments
Ce blog ne va donc pas s'éteindre au lendemain de l'élection présidentielle, bien au contraire. Le srutin national est certes le déclencheur, mais n'est pas l'objet central des discussions ici. C'est au gré de l'actualité, des parutions scientifiques intéressantes, des prises de décisions, des évènements politiques, sociaux, économiques ou culturels, que des billets apparaîtront ici. Enfin il faut savoir que cet espace n'a pas vocation à être strictement personnel. Il faut comprendre par là qu'il peut très bien être animé à plusieurs, devenir un espace collaboratif, je susi ouvert à toutes les propositions dans ce sens.

Persuadé que les questions économiques et sociales doivent occuper une place centrale dans nos existences si l'on veut parvenir à atteindre un "vivre ensemble" acceptable, j'espère que vous trouverez ici quelques réponses à des questions que vous pouvez vous poser, et pourquoi pas quelques questions que vous ne vous seriez jamais posées.

2 commentaires:

B. a dit…

Bienvenue dans la sphère des blogs universitaires !

Emmanuel P. a dit…

Bon départ à toi !
Je te souhaite de ne pas t'essoufler dans cette lourde tâche qu'est le suivi d'un blog.